« Les héros ordinaires » : fresque et musée virtuel

Concours des 6emeB : préserver les animaux marins
28/06/2018
Bonnes Vacances à tous
29/06/2018

« Les héros ordinaires » : fresque et musée virtuel

rbt

This page is also available in: English (Anglais)

L es élèves de 1ère se sont réunis avec Mme Guichenducq et la Gallery All Caps, pour réaliser la fresque « Les héros ordinaires », sur les murs du parking du lycée.
Cette freques servira également de musée interactif : Un QR code placé en dessous de chaque portrait permettra de pouvoir accéder à la base de données présentant les portraits. Il sera par la suite accessible sur le site du LFB.

Les héros choisis :

Mamoudou Gassama– jeune homme d’origine malienne qui a sauvé un enfant suspendu dans le vide en France. Il symbolise la bravoure et le courage.
« Je n’ai pas pensé à moi, j’ai couru et traverser la route pour le sauver ».

Joanne Liu – médecin sans frontières engagée sur des zones de conflits. Elle symbolise le courage, le dévouement et la passion pour un métier qu’elle exerce au péril de sa vie. « Never lower your sight, always look at people at eye level »

Combo – graffeur « street artiste » qui prône le dialogue entre les religions . Il symbolise la liberté d’expression et le combat pour la laïcité : « coexiste ».

Stephane Hawking – source d’inspiration/ un symbole pour le combat contre la maladie/un handicap n’affecte pas la capacité de l’être. « intelligence is the ability to adapt to change ».

Childish Gambino – combat contre la discrimination des noirs au USA. Il n’y a aucune limite à notre potentiel. Il symbolise le combat pour l’égalité entre N etB. « When i wanna to be a superhero. I make up ».

Malala – combat pour l’éducation des filles . Elle symbolise le combat pour l’accès à l’éducation des femmes, elle incarne le combat contre l’obscurantisme et contre l’exploitation des enfants. « Un enfant, un professeur un stylo peuvent changer le monde ».

Soudan le dernier rhinocéros blanc – protection des animaux. Il symbolise la barbarie des braconniers qui ont décimé son espèce. « les animaux menacés d’extinction ont pour malheur d’avoir l’homme comme prédateur ».

Bravo pour ce beau projet !